ASSOCIATION FRANCIS JAMMES Accueil. Texte du mois. Actualités. Le Poète. L'Association. Plan du site-Liens. Les-Echos-Inscription. Parent. Dernier Bulletin. Dernières parutions. Cahier F. Jammes.

Guy d'Arcangues, Pierre Benoît, Bertran de Born, Brantôme, Fénelon, Francis Jammes, Eugène Le Roy, François Mauriac, Blaise de Monluc, Michel de Montaigne, Charles de Montesquieu, Marguerite de Navarre, Bernard Palissy, Edmond Rostand.

À chacun de ces écrivains nés en Aquitaine correspond un lieu, une ou des maisons, modeste ou imposante. La plupart d'entre eux eurent un lien privilégié avec leur demeure, siège de leur inspiration quand elle n'en fut pas la source.

Quinze maisons ouvertes au public que les auteurs de ce livre ont arpentées pour vous convier à leur découverte.

Le texte de Michel Suffran, les photographies de Didier Periz, donnent à voir ce qui n'est décidément pas mort, la présence discrète mais tenace de celui qui tint la plume dans le périmètre de ces murs, sur le bois de ce bureau, à la vue de ce jardin.

Et pour chacune de ces maisons, un dossier pratique, conçu comme un guide touristique (carte incluse), fournit les informations nécessaires à cette « route des maisons d'écrivain ».

Pleine Page éditeur, Savoir-Faire d’Aquitaine
Préface Jean-Claude RAGOT, Avant-propos Jean SUHAS
Dimensions : 24 x 16 cm

Prix : 23 euros (en vente à l’Association)

Ces lettres, entièrement inédites, que Remy de Gourmont adressa à Francis Jammes entre 1897 et 1910, témoignent d'une tou­chante amitié humaine et poétique entre le « Sainte-Beuve du Symbolisme » et le « Virgile d'Orthez ».

Fin lettré et esthète du langage, grisé par l'ivresse verbale et hanté par les séquences reli­gieuses du latin décadent, Gourmont découvre à la lecture de Jammes, poète d'une sensualité troublante, fidèle à l'antique paganisme, une nouvelle qualité d'expression.

La fausse naïveté des vers de Jammes, alors très confidentielle, révèle la tendre beauté des choses simples et annonce un profond renou­vellement de la sensibilité dans la littérature française.

Gourmont se laisse séduire par ce style neuf et unique et devient, dans des œuvres comme Simone ou Un Cœur virginal, un des premiers et des plus ardents jammistes.

Cette correspondance à une voix, suivie de l'étude inédite que Jean de Gourmont – frère cadet de Remy – consacra au poète d' Orthez, constitue un émouvant document littéraire qu'il convient de lire avec ferveur.


Réédition :
Rumeur des Ages, 2010


Tous ces ouvrages sont en vente à l’Association Francis Jammes

Se reporter aux pages : « L’Association » > « Bibliographie ».

Ces lettres, entièrement inédites, que Remy de Gourmont adressa à Francis Jammes entre 1897 et 1910, témoignent d'une tou­chante amitié humaine et poétique entre le « Sainte-Beuve du Symbolisme » et le « Virgile d'Orthez ».

Fin lettré et esthète du langage, grisé par l'ivresse verbale et hanté par les séquences reli­gieuses du latin décadent, Gourmont découvre à la lecture de Jammes, poète d'une sensualité troublante, fidèle à l'antique paganisme, une nouvelle qualité d'expression.

La fausse naïveté des vers de Jammes, alors très confidentielle, révèle la tendre beauté des choses simples et annonce un profond renou­vellement de la sensibilité dans la littérature française.

Gourmont se laisse séduire par ce style neuf et unique et devient, dans des œuvres comme Simone ou Un Cœur virginal, un des premiers et des plus ardents jammistes.

Cette correspondance à une voix, suivie de l'étude inédite que Jean de Gourmont – frère cadet de Remy – consacra au poète d' Orthez, constitue un émouvant document littéraire qu'il convient de lire avec ferveur.

Prix : 10 €
   

REMY DE GOURMONT peut bien être situé parmi les poètes symbolistes car il est de­meuré fidèle à l'esprit de son époque ; mais pour lui cette source a très vite tari.

À l'origine très marquée par une profonde connaissance des textes de Baudelaire, Dante ou Mallarmé, son oeuvre détermina à son tour la création de nombreux poètes français et étran­gers. Blaise Cendrars, Marcel Proust, Paul Claudel, T. S. Eliot, Ezra Pound, J. L. Borges même, ont révélé son importance.

L'évolution de sa création fut remarquable. Parce qu'il avait l'étoffe d'un poète sentimen­tal et lyrique, il retrouva la pureté des poésies bucoliques et pastorales, très influencé en cela par la lecture et l'amitié de Francis Jammes.

Chantre de la Femme plus que de l'Amour, imprégné des rythmes anciens du latin déca­dent, très influencé par le Symbolisme, séduit par le vers libre, Remy de Gourmont est un éton­nant poète de la simplicité.


Prix : 9 €
   Edition :
Rumeur des Ages, 1994